Un savoir-faire unique, entre tradition et modernité

Un vent de renouveau souffle sur le métier de crémier-fromager ! On dénombre aujourd’hui plus de 3 200 commerces en France. De plus en plus de jeunes et de professionnels en reconversion tentent l’aventure, séduits par un marché porteur, entre tradition et modernité.
En véritable artisan, le crémier-fromager sélectionne ses produits, sait les affiner, les conserve, leur apporte les soins nécessaires pour les amener au meilleur stade de dégustation ou les transforme, puis les met en valeur. Il exerce son expertise de la sélection à la vente du produit, en boutique ou sur les marchés.

Ambassadeur des terroirs

Pivot entre producteurs et consommateurs, le crémier-fromager est l’ambassadeur d’un patrimoine gastronomique unique au monde. On peut en effet compter plus de 1000 fromages différents en France, du camembert de Normandie au crottin de Chavignol en passant par le Reblochon ! Il crée et entretient une relation forte avec les producteurs, en sélectionnant avec soin ses produits auprès d’eux. En orientant sa clientèle au travers d’un choix varié de fromages selon leurs envies et la saisonnalité, il tisse au quotidien un rapport privilégié avec ses clients.

Un métier aux multiples facettes

Dans l’exercice de son métier, le crémier-fromager met en œuvre les règles d’hygiène et de sécurité alimentaire les plus strictes. Qu’il s’agisse de ventes en boutique ou d’exportations à l’étranger, il diversifie également son activité en proposant une gamme élargie de produits et prestations : plateaux, buffets, dégustations, préparations fromagères, alliances avec les vins et les produits de saison… et même des produits de crèmerie.